Les secrets de Saint-Pourçain

Aux confins des vins de Loire, notre terroir se situe entre Vichy et Moulins.

IMG_9463_site.jpg
P1000099_copie_site.jpg

Une position singulière

Dès le Moyen-Age, le commerce de vin de cette appellation était favorisé par la situation géographique de Saint-Pourçain qui se trouve au carrefour des voies navigables de la Loire, l’Allier et la Sioule.

Au XIV ème siècle, la cour papale d’Avignon effectuait de nombreux achats de vins de Saint-Pourçain.

 

De 1341 à 1363, les papes commandaient entre 60 et 120 hectolitres de vins de Saint-Pourçain chaque année malgré un coût élevé du transport.

Le Tressallier est un cépage blanc, rare, spécialement cultivé pour le vin d’appellation d’origine contrôlée Saint-Pourçain.

 

Il se distingue par sa fraîcheur et sa vivacité.

BBA_0775 copie_site.jpg

Une consommation royale

Du XIIIème au XVème siècle, les vins de Saint-Pourçain étaient très prisés par la cour royale.

 

Ils étaient notamment servis aux fêtes de Saumur données par le roi Louis IX, dit Saint Louis.

728c8d_80b209798cab4797a58df4bb7814bd5c~mv2_d_2424_3928_s_4_2.jpg

Le vin préféré des Papes

Un cépage unique